AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 promess I won't eat you (luke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

MESSAGES : 11
INSCRIPTION : 29/07/2015
PSEUDO : madgirl
AGE : vingt-sept ans
FACECLAIM : tyler hoechlin + angel180886

MessageSujet: promess I won't eat you (luke)   Mer 29 Juil - 23:34

Kai arriva avec dix minutes d'avance au restaurant. Il avait réservé une table pour Luke et lui une semaine auparavant, après que le jeune homme ait, enfin !, accepté une demande de rendez vous. Les choses n'avaient pas du tout été faciles avec ce dernier, et avec quelqu'un d'autre, Kai aurait sûrement abandonné. Mais il y avait quelque chose chez lui qui l'empêchait de l'oublier. En même temps, Kai n'essayait pas de l'éviter non plus, mais ça allait au delà de ça. Ce dessert qu'ils avaient partagé à deux, sans que cela soit prévu, la discussion qu'ils avaient eu, tout cela avait éveillé la curiosité (et bien plus encore) du brun. Il s'était dés lors mis en tête d'inviter Luke et s'il avait pensé la chose aisée, le jeune homme lui avait prouvé le contraire. Les jours suivant, il était repassé par le diner pour essayait de lui parler, mais ce fut sans succès. Il fallut plusieurs jours à Kai, et l'insistance d'une des serveuses, pour lui faire comprendre que Luke l'évitait, pour une raison qui échappait au brun. Après tout il ne s'était pas montré trop entreprenant ou indélicat avec Luke. Et sans vouloir se vanter, il avait quelques qualités, outre son physique avantageux, qui marchaient en sa faveur lorsqu'il proposait un rendez vous à quelqu'un. Plusieurs jours s'étaient passés avant qu'il ne se résolve à demander le numéro de téléphone de Luke directement à sa collègue. Ce n'était pas quelque chose qu'il avait apprécié mais il ne voulait pas abandonner, peut être ces difficultés étaient le signe qu'avec Luke il pouvait construire quelque chose de plus durable qu'avec ces autres hommes qui avait partagé sa vie le temps d'une nuit ? Le discours de ses parents le hantait encore des semaines après ce repas de famille. Ils s'inquiétaient pour lui, de toute leurs enfants, il était le seul qui butinait de fleur en fleur, sans se poser. Même le plus jeune avait trouvé chaussure à son pied et parlait déjà de mariage...La serveuse à l'accueil le conduisit dans la salle pour le faire s'installer et lui donner la carte en attendant que Luke n'arrive. Les choses n'étaient pas devenues plus faciles une fois son numéro obtenu, bien au contraire. Luke avait l'impression, qui était possiblement justifiée, que Kai le harcelait. Il lui avait simplement envoyé un message, se présentant, expliquant qu'il avait envie de le revoir (sans pour autant lui révéler ses débuts de sentiments non plus) et qu'il ne lui voulait pas de mal. Ce qu'un harceleur pourrait également dire s'était il rendu compte après avoir envoyé le message. Après plusieurs jours de non réponse, Kai avait craqué et s'était rendu au diner, n'en partant pas avant d'avoir parlé à Luke. Il y eu une petite confrontation qui permit à Kai de mettre les choses à plat. Le brun se mit à sourire tout en lisant la carte, repensant à ce que lui avait dit le jeune homme, menaçant d'appeler la police, avant que Kai ne lui apprenne qu'il en faisait partie. Il se souvenait encore de la tête de Luke, et ce point d'information sembla rassurer le jeune homme. Assez tout du moins, pour qu'il accepte un rendez vous avec Kai, il n'avait plus qu'à organiser la chose. Pour la peine, il s'était habillé un peu mieux que pour un vendredi soir ordinaire, pantalon noir moulant, avec chemise blanche et veste en cuir. Ce serait mentir que dire qu'il ne voulait pas impressionner Luke, il était d'ailleurs plus nerveux que d'habitude. En même temps, les rendez vous au restaurant n'étaient pas dans ses habitudes. Il rencontrait ses amants en boite ou dans les bars, c'étaient juste des anonymes avec qui passer une nuit. Mais Luke était différent, cette situation était différente. Il reposa la carte après l'avoir lue et consulta sa montre avant de commander une bière à la serveuse, espérant que Luke ne revienne pas sur sa décision et ne lui pose un lapin. Ce qui serait assez ironique étant donné que le jeune homme l'avait lui même sauvé de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 120
INSCRIPTION : 28/07/2015
PSEUDO : lex.
AGE : twenty-five yo.
FACECLAIM : dylan o'brien. (prométhée)

MASTERMIND.
NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: promess I won't eat you (luke)   Ven 31 Juil - 0:44


il n'avait vraiment pas l'habitude d'accepter ce genre de demande. vraiment pas. les rendez-vous galants, les beaux couverts, la nourriture trop chère du little mermaid. tout ça, ce n'était pas vraiment son truc. en plus, il digérait mal les fruits de mer. mais kai avait réussi, à force d'essayer, à le convaincre qu'une seule et unique petite soirée en sa compagnie ne lui ferait pas de mal. sa mère aurait été à moitié fière de lui, maintenant qu'il se posait, maintenant qu'il cherchait du sérieux. bon, après, c'était toujours avec un gars. un individu qui n'avait pas ce qu'il fallait pour lui offrir une belle descendance. mais tant pis pour elle. l'idée n'avait jamais traversé l'esprit de luke. et si, inconsciemment, il devenait un petit vieux à la quête d'un partenaire pour le bingo ? et s'il commençait à vouloir se caser pour de bon ? non. ce n'était pas son genre. ce n'était qu'un petit rencard, pas une promesse de vie de couple à croupir sur le perron en se balançant sur une vieille chaise en osier et en tricotant. une chose est claire : il ne baignera pas son dentier dans le même verre que celui de l'officier un peu trop intéressé. il se le répétait en boucle en poussant la porte du restaurant de péteux. rien de sérieux, rien de sérieux, rien de sérieux. le sérieux, ça ne mène jamais à quelque chose de bon. ça n'apporte que de grands sentiments, de grands événements, de grands mots, mais surtout de grandes déceptions, de grands pleurs et de grands maux. il se l'était juré, quand il était petit, de ne jamais tomber amoureux parce qu'on se faisait facilement mal dans la chute. ça ne parlait pas encore d'amour avec kai. ça ne parlait pas du tout, d'ailleurs. mais il sentait bien où tout ça allait. d'habitude, on lui donnait rendez-vous au mcdo pour qu'il ait le ventre plein avant de s'envoyer en l'air. mais là, c'était le restaurant le plus prestigieux de la côte et ça avait un parfum différent. ça n'augurait rien de bon, rien de ce qu'il connaissait déjà, en tout cas. ce soir, ça allait être son premier véritable rendez-vous galant. à vingt-cinq ans messieurs-dames.
il aurait dû être moins rentre-dedans lorsqu'il lui a pour la première fois adressé la parole. il n'avait pas conscience de l'effet qu'il pouvait avoir sur le policier et maintenant qu'il y repensait, il avait peut-être un peu trop joué la carte du gentil garçon. tout ça le tracassait. ce n'était pas que kai était repoussant sous tous les angles, mais il était assez vieux jeu. et c'était peut-être ça qui effrayait le jeune golightly. kai, il invitait encore au restaurant. kai, il rappellait. kai il le cherchait, partout, auprès de tout le monde. kai était un obsédé coincé dans les années soixante-dix. luke avait l'habitude des drogués, des jeunes volcans en érection éruption trouvés en boîte de nuit, des relations fugaces, des parties de jambes en l'air sans bisous (il ne faisait pas encore les bisous), de la vie de débauché sans prises de tête, sans souci (si ce n'était celui de toujours penser à se couvrir, pour ne pas choper un vilain truc). ils n'étaient peut-être pas si différents, mais ils n'avaient pas eu le temps d'apprendre à se connaître pour que luke le sache. et c'était justement ça qui lui donnait cette douleur aux tripes, qui rendait ses mains moites. faire connaissance ? comment faisait-on ça en 2015 ?
il zieutait, à droite, à gauche. il voyait ces couples un peu proutprout qui avaient sûrement une boîte à lettres sculptée qui, lorsqu'on l'ouvrait, par un mécanisme ingénieux, déclenchait le quattro stagioni de vivaldi pour que l'on puisse prendre son courrier comme tout bon snobinard qui se respecte : sur du classique. il pensait à la sienne, de boîte à lettres, défoncée, rouillée, dégueulasse, qui vomissait des pubs qu'il ne prenait jamais. il ajusta sa chemise bien repassée sur cette pensée, remonta un peu son jean slim. puis il le vit, tout bien habillé. trop bien habillé. il s'approcha, doucement, la démarche un peu bancale, peu élégante. il se jeta sur la chaise d'en face, libre, réservée pour lui et seulement lui, croisa le sourire de kai et là,
c'était la fin des questions existentielles.
il comprit pourquoi il avait finalement accepté ce rendez-vous. pas pour que le policier arrête de le faire chier, au contraire. mais bien parce qu'il ressentait, tout au fond de lui-même, un petit, tout petit quelque chose pour lui. il lui fit la bise comme font les français, les romantiques. puis attrapa la carte, toujours sans dire un mot. pas un bonsoir ne s'échappa de ses lèvres, comme s'ils s'étaient déjà vus.
-diantre ! ça coûte la peau des fesses mon cher charles-henri ! fit-il sur un ton exagérément distingué, presque caricatural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n-p-i-h.forumactif.org/t126-oh-darling-let-s-be-adventure

avatar

MESSAGES : 11
INSCRIPTION : 29/07/2015
PSEUDO : madgirl
AGE : vingt-sept ans
FACECLAIM : tyler hoechlin + angel180886

MessageSujet: Re: promess I won't eat you (luke)   Ven 31 Juil - 1:16

Kai n'eut pas à attendre longtemps que Luke arrive. A peine quelques minutes après l'arrivée de sa bière, le jeune homme faisait son apparition. Kai ne le vit pas tout de suite, ce ne fut que lorsqu'il arriva à la table qu'il reconnu sa démarche. Son regard scanna le corps de Luke avec envie qu'il dissimula, ne voulant pas que le jeune homme pense qu'il n'en avait qu'après son corps, même s'il ne pouvait nier que l'idée lui avait traversé l'esprit, Kai savait que ce soir ne se terminerait pas à deux sous la couette. Il n'espérait même pas un baiser à vrai dire, vu comment il avait galéré pour que Luke accepte ce rendez vous. Il lui fit un grand sourire alors qu'il s'asseyait en face de lui et fut surprit qu'il lui fasse la bise, s'attendant plus à une poignée de mains. Encore une raison de tomber sous le charme du jeune serveur songea Kai. Comme s'il en avait encore besoin. Le brun ne put s'empêcher de se mettre à rire en l'entendant. D'ordinaire le restaurant était réservé à sa famille et ses plus proches amis. Ses conquêtes étaient rencontrées dans des bars ou club lorsqu'il daignait mettre le nez dehors, ou pourquoi pas au ranch. Il avait donné des cours plus jeune et le jeune homme plein de désirs qu'il était à l'époque y avait largement trouvé son compte. Sauf que la, les choses étaient différentes. Il ne cherchait pas un coup d'un soir, même s'il ne voulait pas admettre qu'il cherchait plus. Dans le genre têtu, on ne fait pas mieux que Kai. Il pouvait déjà voir sa mère le cuisiner sur ses rendez-vous et comme elle arrivait toujours à lui tirer les vers du nez...elle saurait, tôt ou tard, qu'il avait eu un rendez vous. "Ne vous en faites pas Gustave, c'est moi qui invite." répondit il en essayant d'adopter le même ton, pas forcement avec succès d'ailleurs. Il ne roulait pas sur l'or, et ne cherchait pas à impressionner Luke par ses quelques moyens financiers. Mais il avait invité le jeune homme, et pour lui il était naturel d'en régler les frais, que ce rendez vous soit le premier d'une longue série ou le dernier. "Tu veux boire quelque chose ? Leur bière est plutôt pas mal." demanda Kai, sentant sa nervosité monter d'un cran maintenant que le rendez vous avait lieu. Il avait pourtant imaginé ce rendez vous du début à la fin, montant tout un tas de scénario allant de la bonne soirée, au verre qu'il se prenait dans la figure. Mais à part ça non non, il n'était pas obsédé. "Tu as passé une bonne journée ?" demanda t'il, préférant se lancer sur un sujet neutre, et voir où la conversation les mènerait par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 120
INSCRIPTION : 28/07/2015
PSEUDO : lex.
AGE : twenty-five yo.
FACECLAIM : dylan o'brien. (prométhée)

MASTERMIND.
NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: promess I won't eat you (luke)   Ven 31 Juil - 20:22

ça y'est, il le ressent. il peut mettre un nom sur ce que c'est. le stress. le trac. la boule au ventre. que fait-il là ? et si ça se passait mal ? et si le plat était à vomir mais que lui adorait ? il plonge son nez dans le carte et ses yeux s'écarquillent. les prix sont encore plus exorbitants qu'il ne s'y attendait pour de la poiscaille et des coquillages sur un lit d'algues visqueuses et puantes. à cette pensée, il a un haut-le-cœur qui le fait grimacer. heureusement que kai ne l'a pas vu. quoique, ça aurait pu le répugner assez pour mettre un terme à son obsession. ainsi, il retournerait chez lui, passerait au drive de mcdo juste avant, irait mater une série en dégustant son happy meal. non. pense-t-il si fort qu'on peut presque l'entendre. il a accepté, qu'il l'assume jusqu'au bout. eh puis, kai n'est vraiment pas dégueu sous cette lumière. et sa chemise lui va bien. sa veste aussi. et ce sourire, c'est la cerise sur le gâteau. un gâteau que là, tout de suite, luke dévorerait sans partager. le coquin ne se l'avoue pas, mais il trouve bien que kai a du charme. il faudrait être aveugle pour ne pas le voir. et encore, on aurait pu le sentir. parce qu'il a cette certaine prestance, le policier. on sait qu'il en impose. luke, les yeux qui s'affolent entre deux idées perverses qui lui traversent l'esprit, pose la carte et s'éclaircit la voix. j'espère bien que vous invitiez mon ami ! - il insiste sur ce dernier mot. cette langouste vaut plus cher que mon appartement ! ils partagent un rire concis. luke est trop attaché aux dictons populaires et, comme on dit : homme qui rit, à moité dans ton lit. et il ne veut vraiment pas de ça. il ne veut vraiment pas lui faire croire qu'il est séduit. ou pire encore, qu'il ait envie de lui (même si ce n'est pas totalement faux). il ne sait pas pourquoi il y a ce blocage là avec cet homme là, très précis. d'habitude il accepte si facilement des avances. d'habitude il se laisse faire, il prend part au jeu. mais cette fois, tout est vraiment différent. c'est confirmé lorsqu'il recroise son sourire - comprendre : ses belles lèvres - et que ça vibre dans sa poitrine plutôt que de vibrer dans son caleçon. ah oui, j'oubliais. on se tutoie maintenant. sourire mort-né, il s'humecte les lèvres, un peu anxieux. il lui propose une bière. comment refuser, même venant de lui, après une si longue et éreintante journée ? allons-y pour une bière dans ce cas. il se lance sur le sujet qui fâche. en crescendo : eh bien, la voiture n'a pas voulu démarrer ce matin alors j'ai du me rendre à pied à la maison d'édition pour apprendre qu'ils ont jeté mes planches et qu'ils me mettaient sur l'illustration d'un bouquin à chier parce que je n'étais bon que pour ça. ensuite, j'ai failli mourir écraser par un bus quand j'ai reçu l'appel d'une ami et qu'en enlevant mon téléphone de ma poche j'ai fait tomber mon paquet de chewing-gums au milieu du passage piéton. un gamin m'a donné un coup dans les burnes au diner et le bébé d'un ami proche m'a vomi dessus. il marque une pause en un sourire bitchy. belle journée, dans l'ensemble. et v... toi ? tu as mangé trois donuts et tu as arrêté un petit voyou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n-p-i-h.forumactif.org/t126-oh-darling-let-s-be-adventure

avatar

MESSAGES : 11
INSCRIPTION : 29/07/2015
PSEUDO : madgirl
AGE : vingt-sept ans
FACECLAIM : tyler hoechlin + angel180886

MessageSujet: Re: promess I won't eat you (luke)   Ven 31 Juil - 20:38

Sans vraiment s'en rendez compte, Kai est passé au tutoiement, bien que ce petit jeu avec Luke l'amuse, il n'est pas très porté sur les formalités d'usage. Et puis il voudrait pouvoir rentrer dans le "vif" du sujet, apprendre à connaître Luke, lui faire comprendre aussi qu'il ne lui veut que du bien. A sa réponse affirmative, Kai leva la main pour appeler la serveuse et passer la commande de Luke, tout en lui parlant de sa journée. Il resta presque bouche bée en entendant le récit d'une journée qu'on pourrait qualifier de merde sans se tromper vu tout ce qu'il lui est arrivé. Même lui n'avait pas eu une journée aussi mouvementée, et pourtant il en voyait des vertes et des pas mures. La serveuse arriva avec la bière pour Luke et Kai la remercia avant de reporter son attention sur le jeune homme. Il sourit à sa question, en d'autres circonstances, ce stéréotype l'aurait énervé, mais avec Luke c'est différent. Il ne connait pas grand chose de lui, mais il sait que son sens de l'humour lui plait déjà beaucoup, même s'il pressent beaucoup d'yeux levés au ciel dans le futur, si jamais les choses devaient marcher entre eux. "On peut dire ça comme ça...déjà je n'ai prit qu'un donut, faut bien que je surveille ma ligne, et ensuite non pas d'arrestation aujourd'hui. J'ai eu une journée bien plus calme que la tienne j'ai l'impression." Kai repensa à ce que Luke lui avait dit, notamment concernant un travail pour une illustration de livres ? Détail qu'il ignorait sur le jeune homme. Son regard se posa sur ses mains, longues et fines, qu'il imaginait bien entrain de dessiner, ou tout autre chose mais ce n'était pas vraiment le moment pour penser à cela. "Tu est illustrateur la nuit et serveur le jour ?" demanda t'il avec un sourire avant de prendre une gorgée de sa bière. A vrai dire, excepté au diner, Kai n'avait jamais rencontré Luke nulle part. Pour lui il était juste le petit gars sympa qui le servait de temps en temps avant qu'il ne prenne sa garde, ou en plein milieu. Il réalisait qu'il ignorait énormément de choses sur Luke et Kai espérait bien corriger tout cela avec ce repas. Et les autres rendez vous qui pourraient suivre. "J'ignorais que tu cumulais deux jobs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

MESSAGES : 120
INSCRIPTION : 28/07/2015
PSEUDO : lex.
AGE : twenty-five yo.
FACECLAIM : dylan o'brien. (prométhée)

MASTERMIND.
NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: promess I won't eat you (luke)   Sam 1 Aoû - 2:00

la bibine arrive en cours de route. il se jette littéralement comme un sauvage sur le verre et se remplit le gosier de ce fameux nectar doré (très apprécié par son amie tegan). kai le sourit lorsqu'il lui pose cette question bourrée de mauvaise foi. luke sait qu'il est agaçant, mais ça ne fait que l'encourager d'avoir une cible aussi tenace. kai est plus difficile à décontenancer que cody, par exemple. qui déteste toujours autant qu'on se moque de lui alors qu'il le fait si allègrement. son nouveau jeu est alors de désarmer le pauvre poulet et il est visiblement déjà passé à l'attaque avec ses œillades ardentes coulées vers lui et ses répliques cinglantes. ce côté garce le déstabilisera peut-être et ils pourraient alors chacun reprendre leur route respective après une bonne poignée de main bien virile. d'ailleurs, kai, le gars baraqué, avoue surveiller sa ligne et luke étouffe un rire. comme s'il en a besoin , pense-t-il. le brun ténébreux fixe ses mains depuis un moment et affiche l'un de ces sourires malsains dont seul luke est censé avoir le secret. ça le fait rougir alors il prétexte avoir fait tomber la carte pour souffler un coup. par la même occasion, ses yeux vagabonds se posent sur le pantalon du policier qui lui font de belles jambes et un beau paquet. il a sans aucun doute un énorme p...istolet. il se redresse encore un peu (plus) tomate. quand il lui pose une question sur son boulot - autre sujet qui fâche. mais tant mieux, d'un côté, pour lui qui ne fait pas dans le durable. pas de happy end. malgré tout, il porte de vrais sourires, comme celui qu'il arbore pour lui répondre. plutôt l'inverse mon chou. berk. il commence à adopter les tics de langage de l'épouse jimmy. il reprend une gorgée de sa bière pour l'accompagner dans son geste. mais bon, c'est plus compliqué que ça. ma carrière d'illustrateur n'est pas au beau fixe, comme tu peux l'entendre. et on me file de plus en plus d'heures, même en journée, au diner. mais il faut faire avec, que veux-tu ? long soupir. à vrai dire, j'ai demandé à avoir plus d'heures maintenant que ça fait trois ans que j'y bosse, histoire d'être mieux payé. il rigole, un peu nerveusement. on dit que l'argent ne fait pas le bonheur, mais je préfère pleurer dans ma villa au bord de l'océan que dans mon appart miteux, si tu veux mon avis. une pause, une gorgée. il est intarissable. je ne suis pas de ceux qui ne vivent que pour les sous, mais j'ai besoin d'économiser pour quelque chose de très, très important. plus important encore qu'un lave-vaisselle. un truc qui, j'espère, redonnera le sourire à trois personnes qui sont un peu de la famille. il lui sourit, encore plus sincèrement. il laisse tomber sa garde et son jeu débile pour faire fuir l'officier. c'est bon, il est bien. kai ne mord pas. et s'il apprenait à le connaître, un peu, ça ne lui ferait pas de mal, hein ? bon, assez parler de moi. parlons un peu de toi. ces paroles lui demandent peu d'effort, ça le surprend presque. il se détend, se relâche en y repensant. ô combien la vie est courte. il faut en profiter lui disait plunket, lui disait archdeacon. pourquoi perdre son temps à éviter le bonheur quand il est peut-être assis là dans un pantalon un peu trop serré ? t'as des frères, des sœurs ? qui es-tu vraiment, kai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n-p-i-h.forumactif.org/t126-oh-darling-let-s-be-adventure
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: promess I won't eat you (luke)   

Revenir en haut Aller en bas
 
promess I won't eat you (luke)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucky Luke
» Luke Skywalker (Bespin Suit)
» Ta mere luke vs l'empereur
» [Multimédia] Hero Factory : Luke Skywalker est Von Nebula !
» Lucky Luke - Fiche de jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NO PLACE IN HEAVEN :: WOONTUCKET :: South Boulevard :: The Little Mermaid-